Goncourt 2018 : « Leurs enfants après eux » de Nicolas Mathieu

« La mélancolie c’est le vrai goût du temps qui passe… »


À PROPOS DE L’AUTEUR

Nicolas Mathieu est né à Épinal en 1978. Après des études d’histoire et de cinéma, il s’installe à Paris où il exerce toutes sortes d’activités instructives et presque toujours mal payées. En 2014, il publie chez Actes Sud Aux animaux la guerre, adapté pour la télévision par Alain Tasma. Aujourd’hui, il vit à Nancy et partage son temps entre l’écriture et le salariat.


Leurs enfants après eux est une fresque sociale dans une Lorraine désindustrialisée. Le roman suit pendant quatre étés trois adolescents – Anthony, le fils de prolo, Hacine, le fils d’immigré et Steph, la bien-née – qui rêvent de s’échapper et qui cherchent  leur voie dans un monde qui meurt. Il évoque la France des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des ZAC bétonnées, dans les années 1990. Un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la nostalgie et le déclin, la décence et la rage.

1428605.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s