Nemir…la voix chill qu’on aime

Nemir très connu déja pour ses feat avec Nekfeu (Princesse , et plus récemment Le Regard des Gens dans Cyborg) ou encore avec Deen Burbigo (Ailleurs).

Récemment Nemir revenait en solo sur les ondes musicales avec le titre Des Heures (1er extrait de son premier album). Une chanson d’amour enjouée sur une mélodie légère et entêtante.

Le vendredi 26 janvier sortait son nouveau titre Ca Sertdeuxième extrait de son album à venir. Un morceau produit par Enzo Serra, touché par la « grâce divine de ce grain de voix éraillé, inimitable ».

Nemir ne propose pas seulement une variante de rap, mais aussi des mélodies, et surtout un texte chanté, qui nous transporte dans une autre sphère relaxante et très plaisante. Sa voix chill nous évade par une musicalité unique que l’on apprécie tout particulièrement.

Concernant le clip; le visuel est de qualité (différent de tous les précédents : absence du soleil, du sud, ici on notera que le choix est plutôt sombre donnant une ambiance dramatique), la réalisation est signée Arnaud Ly Van Manh. Avec ce titre, Nemir nous éblouit de son talent, de  son charisme, laissant une certaine impatience et volonté d’en entendre davantage…on attends désormais son album!

Paroles « Ça sert » :

[Refrain]
Me regarde pas détruire ma vie, regarde-toi fuir la tienne
Tous les soirs, on frôle la mort ; le lendemain, on refait la même
Que je garde près de moi mes ennemis : impossible, my man
Faut s’en remettre à son sort, en vrai, ça sert
Me regarde pas détruire ma vie, regarde-toi fuir la tienne
Tous les soirs, on frôle la mort ; le lendemain, on refait la même
Que je garde près de moi mes ennemis : impossible, my man
Faut s’en remettre à son sort, en vrai, ça sert

[Couplet 1]
Si t’as des parents plutôt sévères, en vrai, ça sert
De ton équipe, t’es l’un des plus déter’ : en vrai, ça sert
Faire d’la promo, faire d’la scène, en vrai, ça m’saoule
Mais, en vrai, ça sert, c’est comme la SACEM, en vrai, ça sert
Pélo, c’est connu, d’t’façons : tout c’qui n’sert pas, en vrai, ça s’perd
Si j’veux plus te voir, disparais, ne me cherche pas : un vrai Casper
J’me fous du détail, j’veux le prix de la quette-pla la mieux vie-ser
En vrai, ça sert, on cogite comme des SEGPA quand c’est la ‘sère

[Refrain]
Me regarde pas détruire ma vie, regarde-toi fuir la tienne
Tous les soirs, on frôle la mort ; le lendemain, on refait la même
Que je garde près de moi mes ennemis : impossible, my man
Faut s’en remettre à son sort, en vrai, ça sert
Me regarde pas détruire ma vie, regarde-toi fuir la tienne
Tous les soirs, on frôle la mort ; le lendemain, on refait la même
Que je garde près de moi mes ennemis : impossible, my man
Faut s’en remettre à son sort, en vrai, ça sert
[Couplet 2]
J’fais des efforts ; dans ma tête, j’me répète : « Faut les baiser fort »
On est beaucoup trop déter’ pour se laisser faire, y’a qu’pour les frères que j’ai d’la ce-for
Pélo, pour survivre, on subit l’enfer, un mode de vie plutôt rudimentaire
On s’enferme, on s’enterre ; à vouloir faire mieux, on sait plus comment faire
Le daron m’a dit : « Fils, c’est comme ça la vie, faut se battre pour gravir les marches »
Tous les jours, comme d’hab’, on fait de la ‘sique, on s’évade pour soigner le mal
Les thunes, en vrai, ça sert mais, en vrai, y’a R’
Avec du recul, les études, en vrai, ça sert

[Pont]
Les années passent aussi vite que les secondes
Faut qu’j’fasse quelque chose de ma vie, profite de ce don
J’ai pas demandé à naître, à affronter ce monde
Laisse-moi sur ma planète, laisse-moi rester ce môme
J’ai aimé souffrir, oui, j’ai kiffé ce mode
J’ai kiffé ce mode
J’ai aimé souffrir, oui, j’ai kiffé ce mode

[Refrain]
Me regarde pas détruire ma vie, regarde-toi fuir la tienne
Tous les soirs, on frôle la mort ; le lendemain, on refait la même
Que je garde près de moi mes ennemis : impossible, my man
Faut s’en remettre à son sort, en vrai, ça sert
Me regarde pas détruire ma vie, regarde-toi fuir la tienne
Tous les soirs, on frôle la mort ; le lendemain, on refait la même
Que je garde près de moi mes ennemis : impossible, my man
Faut s’en remettre à son sort, en vrai, ça sert

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s