1Million de spectateurs pour le 1er film de Grand Corps Malade + Titre de Rim’k « Je Patiente »

Plusieurs rappeurs français ont récemment entamé de prometteuses carrières au cinéma dans des genres très différents, avec les excellentes surprises Bienvenue à Marly Gomont (Kamini), Comment c’est loin (Les Casseurs Flowters d’Orelsan et Gringe) et Qu’Allah bénisse la France (Abd Al Malik). Grand Corps Malade s’inscrit dans cette nouvelle tendance en adaptant son auto-biographie qui traite moins de musique urbaine que de handicap. Pour partager le quotidien d’un centre de rééducation qui accueille des tétraplégiques, paraplégiques ou traumatisés crâniens. Le slammer s’est associé à Mehdi Idir pour co-réaliser une chronique pleine de sensibilité d’un monde que l’on connait mal, abordant le handicap sous un angle rarement traité. Patients s’appuie sur un casting de comédiens peu connus du grand public, qui crèvent tous l’écran et apportent au film beaucoup de fraîcheur et de sincérité. On s’attache immédiatement à ces jeunes adultes qui cherchent à « niquer les heures » alors que le temps se fait long, que le moral fait du yoyo et que tous n’auront pas la chance de pouvoir un jour retrouver le contrôle de l’ensemble de leurs muscles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s