Portrait de la photographe Radija Carpentier

Radija Carpentier, Photographe de Scène/ Rap

Originaire du nord de la France, c’est à Paris qu’elle a grandi et vit sa passion en tant que jeune photographe spécialisée dans la scène du RAP Français actuel! 

 Elle se consacre désormais depuis deux ans à la photo, un déclic qui s’est fait notamment en voyant les photos de scène ainsi que les portraits du PSG réalisés par Élisa Parron.

Elle aime particulièrement le RAP par l’énergie qui s’y dégage, par la présence de l’Artiste, par leur personnalité ainsi que pour leur franchise.
Ce qu’elle affectionne particulièrement dans son travail c’est lorsque l’Artiste lui donne
« carte blanche », un signe de confiance où elle peut de façon libre capter les moments-clés du concert. Elle aime autant rester sur scène auprès du MC que se diriger parfois dans la fosse. Afin d’avoir un angle différent et unique selon chaque lieu, chaque salle…

Radija est une jeune femme courageuse qui a su oser et s’imposer dans le milieu en peu de temps ayant déjà photographié notamment MZ, Tortoz, Deen Burbigo, Darryl Zeuja, Take A Mic, Eddie Hyde etc…
Elle a pour référence le photographe Stan Gerards de par la spontanéité et le naturel de ses photos.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ses plus beaux souvenirs sont notamment lors des concerts et des festivals qui ont une ambiance assez unique et phénoménale. Cette union que la musique provoque est toujours « quelque chose d’assez magique ». D’ailleurs, la photo qu’elle estime le plus est lors d’un concert de Nekfeu, le moment d’apothéose, lorsque celui-ci est en communion avec le public, en se jetant sur la foule, une foule qui le porte à bout de bras avec le bateau gonflable puis sans.
Le rythme effréné des tournées lui est assez plaisant par l’absence de routine et ainsi il n’y a jamais de lassitude.

Elle mentionne aussi le fait que « ce n’est pas forcément parce qu’on fait une école de photographe qu’on va réussir et inversement ».
En effet, Radija est une véritable autodidacte et a encore plus de mérite lorsque l’on voit tout ce qu’elle a accomplie seule.

Lors des concerts, Radija utilise notamment comme appareil la Canon 5D mark IV et pour éditer ses photos les logiciels photoshop et lightroom.
Les retouches sont très minimes, en effet, elle privilégie la naturalité ainsi que la spontanéité de chaque moment capté.

Passionnée de voyages depuis toujours, Radija s’intéresse aux autres cultures et prend plaisir à photographier dans un autre genre bien loin des projecteurs, un aspect plus authentique, des visages qu’elle croise où elle capte l’essence même de la personne.
Elle puise dans l’âme de ces êtres une réalité déconcertante. En effet, ces photos de visages marqués, typés, sont d’une grande élégance par leur simplicité. Elle nous relate ainsi une vérité dans chaque lieu visité loin des catalogues touristiques.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un lieu qui l’inspire particulièrement c’est la Californie, par la créativité du lieu, par la mentalité très ouverte ainsi que la facilité d’approche de ses habitants.

Projets futurs : Radija va bientôt (pas encore de date exacte) faire une exposition. Un agenda donc assez chargé pour cette jeune à qui on souhaite que tout cela soit le « début d’une longue aventure » !

Retrouvez-la sur ses réseaux sociaux ⇓

⊗ Instagram : radijacarpentier
⊗ Twitter : @radijacrptr
⊗ Site : http://www.radijacarpentier.wix.com/radijacarpentier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s