Portrait de Mourad Boudaoud: Mehdi dans la websérie de Lacrim, « Force et Honneur »

Mourad Boudaoud, entre hasard et passion

Portrait de l’interprète de Mehdi dans la websérie de Lacrim, « Force et Honneur »

Plus de 4 millions de vues. La websérie écrite par Jérémie Guez et réalisé par Beat Bouce est un succès incontestable et ce dès l’épisode pilot. La série nous plonge au plus près de Lacrim, de sa sortie de prison au retour à la vie normale en passant par sa carrière musicale. Sa vie de famille, de « mafioso » mais aussi ses allers/retours chez Universal/Def Jam et Skyrock… Le spectateur a pignon sur les moments « off » du rappeur et le fan est choyé. Dans le 2e épisode, un extrait de son nouveau titre, « Grande Armée » est même dévoilé.

Mais c’est le 3e épisode, sortir jeudi dernier, qui nous intéresse tout particulièrement. On y apprend un peu plus sur le personnage de Mehdi, celui qui « a retourné sa veste » et devient ainsi un traître envers Lacrim. Focus sur Mourad Boudaoud, son interprète, petit brun de 31 ans devenu acteur presque par hasard.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Un amoureux du théâtre et du cinéma

C’est dans son quartier à Pantin que tout débute, et où Mourad s’initie au théâtre (Compagnie de théâtre Le Githec). Attiré par la liberté et la spontanéité proposées par la matière, le loisir devient bien vite passion. C’est ainsi tout naturellement qu’il se dirige vers le conservatoire. C’est cependant à travers le petit écran que l’amoureux des planches voit sa carrière s’épanouir, notamment dans la série France 2 « Cain ». Son personnage du lieutenant Borel le propulse alors sur le devant de la scène.

Ajoutez à cela une passion indiscutable pour le 7e art et tout particulièrement les films de Francis Ford Coppola. Son film de chevet ? Le Parrain bien sûr. Pour son noir et blanc, sa perversion du pouvoir politique et mafieux, sa violence. Mais aussi sa vision de la rédemption, la catharsis, la désagrégation de la cellule familiale, la jeunesse désoeuvrée, la mort et enfin la folie. Des thématiques pas si éloignées de « Force et Honneur ». Mourad Boudaoud, futur Al Pacino ? Seul l’avenir nous le dira.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s