Amadeo De Souza Cardoso, hommage dans le 14e & Idées de sorties dans Paris

Amadeo De Souza Cardoso (1887-1918) aussi reconnu comme « Un des secrets les mieux gardé du XX siècle » – Après le succès de l’exposition au Grand Palais avec plus de 70 000 visiteurs entre Avril et Juillet de cette année, c’est au N°20 de la rue Ernest Cresson dans le 14e à Paris que l’on a rendu hommage à l’artiste.

emi_671178
Amadeo de Souza Cardoso – Paris

Une plaque en sa mémoire, lui, qui vécut dans le quartier et eu son atelier à cette même adresse. Amadeo a en effet vécu à cet endroit pendant au moins deux ans entre 1912 et 1914 selon l’historien Georges Viaud (Président de la Société d’Histoire et d’Arquéologie de cet arrondissement).

Cet hommage est aussi très symbolique dans le sens où l’on commémore les 110 ans de l’arrivée d’Amadeo à la capitale.

capture_decran_2016-06-07_a_17.15.42_3.png
Expo – Amadeo Souza Cardoso – Grand Palais – Paris

L’historien nous a souligné aussi le fait qu’Amadeo a eu plusieurs adresses à Paris notamment le 33 et 37 rue Henri Barbusse dans le 5e, 150 Boulevard Montparnasse, 14 Cité Falguière dans le 14e, 27 rue Flaurus dans le 6e, 3 rue du Colonel Combes dans le 7e et 1 villa Loubat dans le 14e. Autant dire que choisir l’endroit de la plaque n’a pas été facile avec ces diverses adresses. L’élément clef qui a déterminé le lieu fut où se trouvait son atelier. Atelier qui fut et continue de l’être car aujourd’hui c’est un photographe qui occupe cet espace.

capture_decran_2016-05-19_a_14.47.09.png
Atelier à Montparnasse

Paris va rendre hommage à d’autres artistes portugais, comme c’est déjà le cas pour l’écrivain Aquilino Ribeiro qui fit un recueil quotidien sur les deux premiers mois de la 1ère Guerre Mondiale à Paris appelé « C’est la Guerre ».

Niveau sorties; à 500m de cette rue là, se trouve le Boulevard Montparnasse, où beaucoup d’artistes, de peintres, … fréquentaient les cafés La Coupole, Le Select entre autres. Des lieux remplis d’histoire où l’âme créative figure toujours et inspirent les talents d’aujourd’hui.

Georges Viaud organise des visites guidées, où il présente les lieux qu’Amadeo fréquentait tel que La Closerie des Lilas, La Crémerie Chaude (où il connu l’amour de sa vie « Lucie », la pension de Madame Friot (où il chantait le Fado) ainsi que toutes les autres adresses mentionnées auparavant.

En 1911-1912, Montparnasse « regorgeait » d’artistes peintres (donc des voisins et amis d’Amadeo) tels que  Pablo Picasso, Amadeo Modigliani, Francis Smith, Emmerico Nunes e Leal Da Câmara…

Ce diaporama nécessite JavaScript.