Les Bêtises

Synopsis

François, la trentaine, lunaire et maladroit, est un enfant adopté.
Pour rencontrer sa mère biologique, il s’introduit dans une fête organisée chez elle, se faisant passer pour le serveur. Il se retrouve alors au service d’une famille dont il ignore tout, la sienne.

 

Mon avis

« Les bêtises » est le premier long métrage des soeurs Philippon.

J’ai eu le plaisir de voir ce film en avant-première avec la présence de Jérémie Elkaïm et Sara Giraudeau.

Jérémie Elkaïm campe un personnage attachant et à la maladresse touchante, qui n’est pas sans rappeller Pierre Richard (une des inspirations de l’acteur pour se mettre dans la peau de son personnage).

L’acteur a fait un gros travail sur le physique de son personnage (la façon de se tenir et de se mouvoir) car c’est avant tout par ça que se dévoile sa personnalité.

« Les bêtises » est truffé de répliques et situations cocasses (mention spéciale pour la scène où Jérémie chante « Les bêtises », reprise d’une chanson célèbre des années 80 !).

Là où le film est intéressant et se démarque des comédies françaises qu’on a l’habitude de voir, c’est qu’il réussit à la fois à nous faire rire (avec son côté drôle et pétillant) et à nous émouvoir.

Cela résulte de la volonté des réalisatrices de traiter un sujet grave (un homme adopté qui part à la recherche de sa famille d’origine) sur un ton burlesque. Rose et Alice Philippon sont parties de leur histoire personnelle : en effet, un membre de leur famille a été adopté.

Les réalisatrices ont été inspirées entre autres par l’univers pop et joyeux des films de Jacques Demy. D’une façon générale, elles aiment beaucoup les films musicaux, c’est pourquoi la bande son est très importante dans le film (elle a été faite par Fred Avril), de même qu’un soin particulier a été apporté à la confection des déguisements que portent les participants à la fête.


Crédit affiche et photos Rezo Films – Stéphane MeyerJérémie Elkaïm est un acteur que j’apprécie beaucoup et je trouve que son rôle lui va très bien.
Sara Giraudeau je l’admire  également beaucoup, je l’ai connu au théâtre avec « On ne badine pas avec l’Amour » de Musset, douce et attachante avec sa voix si féerique.

Aussi, Jonathan Lambert que j’ai connu grâce à l’émission »On n’est pas couché » avec des sketchs toujours très drôles.
C’est un joli petit film frais et plein de charme.Le scénario a obtenu en 2012 le Prix Sopadin Junior – Prix Arlequin du meilleur scénario.

Distribué par Rezo Films

 

http://streamcomplet.com/les-betises/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s